Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 16:16

Bonsoir cher lecteur,

Parlons un peu de la Syrie. Ce pauvre Bachar est dans la mouise jusqu'aux sourcils : tout l'arsenal politico-médiatique déployé pour dégommer Kadhafi est désormais retourné contre lui, encore chaud et bien rodé de son tout récent usage.  On n'attend plus que BHL pour l' hallali.

L'ONU parle de cinq mille victimes de la répression : cela nous semble étonnamment faible, le chiffre pour la Libye ayant été de six mille dès les premières semaines de la "révolution", pour une répression considérablement moins musclée, nous avait-il semblé. Vous l'aurez compris : vous serez sage de n'en tenir aucun compte - le chiffre, comme beaucoup d'autres choses rapportées par nos médias grand public, étant très probablement bidon.

Car, exactement comme pour Kadhafi, la seule chose dont nous pouvons être sûrs, et devant être prise en considération, est que certains pays veulent faire tomber Assad, et d'autres aimeraient qu'il reste ; les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France veulent sa tête, lesquels contrôlent quatre-vingt-dix pour cent de l'information dont nous sommes abreuvés, pauvres clampins gobeurs de "JT".

Notez d'ailleurs cette chose admirable : le Figaro d'aujourd'hui fait état des mises en garde de Paris et d'ONG concernant ce qui sera donné à voir aux observateurs de la Ligue Arabe fraîchement débarqués en Syrie. Damas montrera "sa" réalité, sommes-nous avertis. Comprenez : si les observateurs ne relèvent pas de massacres, tortures et autres horreurs, c'est qu'elles leur seront cachées. CQFD.

Toujours cette vieille mécanique désinformative. Ses rouages et grosses ficelles ont beau avoir été mis à nu avec l'histoire des armes de destruction massive iraquiennes, elle n'a manifestement pas fini de faire de l'usage.

 Nous ne savons rien d'Assad et de son régime. Peut-être est-ce une ordure aux mains plus rouges que Staline, méritant cent fois la décapitation ? Ou pas. Si vous voulez le savoir, ou à tout le moins vous en faire une vague idée, il faut aller chercher vous-même les informations : ne les attendez en aucun cas de Laurence Ferrari.

Vous nous trouvez excessivement contrarien, cher lecteur ? Parano, peut-être ? C'est possible. Mais notre grille de lecture des événements de ce monde nous fait accueillir sans aucune surprise, comme une chose logiquement inscrite dans un ensemble cohérent, la présence de la Corée du Nord au sein de l'ONU, et la mise en berne du drapeau de cette organisation à l'occasion du décès de Kim Jong-Il.

Tout le monde ne peut pas en dire autant.

Robert Willard
le 28/12/11

Partager cet article

Repost 0
Published by Robert Willard
commenter cet article

commentaires