Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 13:35

Bonsoir cher lecteur,

Nous revenons sur cette statue monumentale de Zidane actuellement dressée sur la parvis du Centre Beaubourg - immortalisant le fameux "coup de boule" qu'il asséna à un joueur Italien lors du Mondial 2006.

Nous ne comprenons pas l'absence totale de réaction à ce propos. L'univers médiatique, comme politique, semblent s'en contrefoutre avec la dernière vigueur.

En fait, nous ne comprenons RIEN à ce qui a pu rendre possible la présence de cette ... chose. Ni artistiquement, ni diplomatiquement,  ni moralement, ni sportivement, et surtout pas socialement :

-artistiquement, c'est de la merde - mais, me direz-vous, à Beaubourg on a l'habitude ;

-diplomatiquement, cela ne plaît pas du tout à nos amis Italiens (comme on le voit ici) ;

-moralement, cela reste la mise en gloire d'un acte de violence dont on peut douter qu'il constitue un sain exemple - le règlement des différends par voie de coup de boule n'étant peut-être pas un idéal comportemental à promouvoir ;

-sportivement, c'est une catastrophe : totalement contraire à l'idéal sportif de fair-play, et de plus ça nous a fait perdre la finale ;

-et le pire de tout : socialement, c'est un DESASTRE.

Zidane est une des très rares (la seule ?) personnalité médiatique d'origine immigrée à avoir si bien incarné l'intégration réussie. Adulé par l'ensemble de la population française, toutes catégories sociales confondues, toutes origines, toutes religions. Porteur de la double nationalité franco-algérienne, il a donné à ses enfants des prénoms occidentaux (Théo, Lucas, Enzo, Elias (?)), marque par excellence d'une assimilation aboutie. Génie du foot, sa carrière regorge de milliers de gestes techniques sublimes - de vraies oeuvres d'art, pour le coup.

Et  que garde cette  statue (grosse merde, donc, rappelons-le) de tout cela ? Qu'entend-elle immortaliser ?

Le pire geste jamais commis par Zidane sur un terrain de foot. Le plus violent, le plus anti-sportif, le moins professionnel, le plus idiot, celui qui a coûté le plus cher à son équipe et au pays (une coupe du monde, excusez du peu !).

Le pire du pire de Zidane.

Qui conforte les uns dans leur logique de violence systématique ("Ohé, ziva, il a défendu son honneur ! "), et les autres dans leur racisme/xénophobie ("Ouais, bon, ça reste un Arabe avec des réactions d'Arabe !").

Qui travaille magnifiquement, donc, à donner encore un peu plus d'élan à la dé-intégration en cours.

On devrait coller un procès au cul de la bande de crétins qui a permis pareille connerie.

Robert Willard
le 10/10/2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Robert Willard
commenter cet article

commentaires